Vous êtes ici : Les dossiers d'économiquement.fr > Economie > Les avantages financiers à faire assurer son chien

Les avantages financiers à faire assurer son chien

Pour leur santé et leur bien-être, les chiens ont besoin de soins adéquats. Sauf qu’en cas de maladies ou d’accidents, les frais de vétérinaire peuvent être très onéreux. L’assurance santé pour chien permet de se prémunir financièrement de ce genre d’imprévus.

avantages financiers à faire assurer son chien

L’assurance chien pour se protéger financièrement

Adopter un chien est un véritable engagement. L’une des responsabilités des propriétaires consiste à assurer le bien-être et la bonne santé de leur animal de compagnie. Il est important de lui offrir une alimentation saine et équilibrée adaptée à son âge, les exercices physiques qu’il pratique et sa race. Plus encore, Médor doit jouir de soins adéquats lorsqu’il tombe malade ou après un accident. Le problème est que les frais de vétérinaire sont très élevés.

En effet, les prix pratiqués sont fixés librement et varient d’un vétérinaire à un autre. Une simple consultation peut coûter de 40 à 100 euros. Des examens en échographie ou en radiographie sont facturés entre 30 et 75 euros. Si le chien doit subir une intervention chirurgicale, la facture culmine entre 400 et 1800 euros. Pire, s’il a un cancer, la radiothérapie coûtera plus de 1000 euros. Payer ces frais peut mettre à mal le budget des ménages. Pour s’en préserver, faire assurer son chien est l’un des premiers réflexes à avoir. La mutuelle santé assure un remboursement des frais engagés pour les soins de l’animal. Elle constitue un gage de tranquillité financière pour les propriétaires tout en permettant à Médor de vivre sereinement.

Une palette de formules disponibles

L’avantage des mutuelles santé pour chiens est qu’elles se déclinent en une multitude de formules qui s’adaptent aux besoins et au budget de chaque ménage. La moins chère est la formule basique. Le taux de remboursement est de l’ordre de 50% et ce contrat couvre les frais relatifs à la chirurgie, un accident ou une maladie.

Au second rang figure l’offre "confort" qui dédommage à hauteur de 70 à 80 %. Les dépenses liées aux analyses, aux soins courants, la chirurgie ou encore l’imagerie sont remboursées par l’assureur.

Enfin, il existe la formule haut de gamme qui offre un taux de remboursement atteignant les 100%. De la vaccination, au vermifuge en passant par le détartrage ou la stérilisation, tout est compris dans le contrat. Idem pour les frais relatifs aux maladies, accidents ou interventions chirurgicales.

Chacune de ces nombreuses formules proposées est modulable. Les souscripteurs peuvent donc demander d’inclure ou de retirer des garanties.

Attention, néanmoins il sera difficile de prendre une mutuelle pour Médor s’il a moins de 3 mois ou plus de 7 ans. À ces périodes, les problèmes de santé sont fréquents.

Pas de franchise ni délai de carence

En matière d’assurances, les franchises rebutent beaucoup de souscripteurs. Il s’agit de la somme d’argent non remboursée par l’assureur et restant à la charge de l’assuré. Sur les mutuelles santé pour animal, il existe des compagnies qui n’appliquent pas ces franchises ; un atout donc pour les propriétaires qui ne seront pas imputés d’un éventuel prélèvement sur les actes vétérinaires.

Idem pour les délais de carence. Ces derniers correspondent à une période après souscription du contrat durant laquelle le chien n’est pas couvert. Cela permet à l’assureur d’avoir la certitude qu’il est en bonne santé. Chez certaines compagnies, ce délai de carence n’existe pas. L’animal peut donc profiter des différentes couvertures dès signature du contrat.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 5MmfcZ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Qu'est-ce qu'une banque ? Quelles obligations ? Qu'est-ce qu'une banque ? Quelles obligations ? Elles font partie intégrante de notre quotidien, et pourtant, que sait-on réellement des banques ? Ces établissements financiers au vaste champ de services en matière financière sont en train de...
  •