Vous êtes ici : Les dossiers d'économiquement.fr > Finance > Quelles solutions pour payer son permis de conduire le moins cher possible ?

Quelles solutions pour payer son permis de conduire le moins cher possible ?

Ce n’est pas un secret : passer le permis de conduire requiert un budget conséquent. Alors, comment faire pour baisser son coût ? Entre les formations en ligne, la conduite accompagnée, les travaux de comparaison ou les différentes aides financières, les solutions sont heureusement nombreuses.

payer son permis de conduire le moins cher possible

Opter pour la conduite accompagnée

D’après l’association Prévention routière, une économie de 550 euros est possible sur la préparation d’un permis de conduire en conduite accompagnée quand on a moins de 18 ans. Près de 33% des apprentis automobilistes choisissent cette solution toujours d’après cet organisme. Son avantage est qu’il contribue à améliorer l’expérience de la conduite pendant plusieurs mois en roulant avec des proches. La conduite accompagnée existe aussi sous une autre forme pour les plus de 18 ans et se nomme "conduite supervisée". Les prix bas de ces formations s’expliquent par le nombre d’heures obligatoires réduites à 20 heures avec un moniteur. L’expérience gagnée en conduite accompagnée permet d’éviter de prendre des heures de conduite supplémentaires ou carrément de rater l’examen.

Les auto-écoles en ligne

La bonne affaire est de passer par les auto-écoles en ligne. Leurs politiques tarifaires sont particulièrement dégressives, si bien qu’elles arrivent à concurrencer les organismes les plus low-cost. Elles sont en mesure d’appliquer de tels prix puisque la grande majorité de leurs services se déroulent sur le web.

Demander des aides

Un budget minimum de 1500 euros est nécessaire pour passer un permis de conduire. Un tarif prohibitif, non accessible à toutes les bourses. Devant ce constat, l’État a développé des aides à destination des apprentis. L’une d’entre elles est le permis à un euro par jour adressé aux 18 à 25 ans. Il s’agit d’un crédit sans taux d’intérêt permettant d’obtenir une somme de 1200 euros maximum pour financer son permis. La durée maximale du prêt est de 40 mois et les mensualités vont aux alentours de 30 euros.

Choisir la formule "candidat libre"

Une astuce adoptée par beaucoup de jeunes conducteurs est la conduite en candidat libre. D’après la règlementation, le code de la route est gratuit. Il n’est donc pas nécessaire de solliciter un organisme pour se préparer. Il suffit de se rendre auprès de la préfecture pour l’inscription et de passer le code gratuitement. En outre, pour améliorer la conduite, les apprentis doivent louer une voiture à double-commande et bénéficier de l’assistance d’un accompagnateur. Attention, ce dernier doit avoir suivi au moins 4 heures de formation dans une auto-école ou un autre organisme spécialisé.

Faire un comparatif des auto-écoles

Comme pour tout achat de biens ou de services, il est vivement recommandé de faire un comparatif des prix avant de trancher. Il faut savoir que d’une région à une autre, les tarifs peuvent aller du simple au double. Une étude de la CLCV (Consommation Logement Cadre de vie) l’a d’ailleurs démontré. Si à Paris par exemple, un permis coûte près de 1 425 euros, à Lille, il est tarifé à 780 euros, soit à moitié prix. Sur le web, il existe des outils ou des sites comparateurs qui peuvent aider à trouver l’offre la plus attractive.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 2PAALN

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers