Vous êtes ici : Les dossiers d'économiquement.fr > Economie > Qu'est-ce que l’Indice de Développement Humain (IDH) ?

Qu'est-ce que l’Indice de Développement Humain (IDH) ?

Qu'est-ce que l’Indice de Développement Humain (IDH) ?

L’Indice de Développement Humain (IDH) est un indicateur mis en place en 1990 par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), un organe secondaire du Conseil économique et social des Nations unies. L’IDH sert à mesurer le niveau de développement d’un pays en ne prenant pas seulement en compte des données économiques, au contraire du seul Produit Intérieur Brut (PIB), mais des indicateurs en rapport avec la qualité de vie des habitants (santé, éducation et niveau de vie). L’IDH cherche, en particulier, à mesurer le bien-être de la population d’un pays.

Comment est calculé l’Indice de Développement Humain (IDH) ?

Pour mesurer le niveau de développement d’un pays, selon le niveau de revenu des habitants mais aussi de leur qualité de vie, l’Indice de Développement Humain (IDH) est composé de trois indicateurs différents.

Il intègre d’abord l’espérance de vie à la naissance. Cet indicateur représente la durée de vie moyenne d’une génération comparée aux conditions de mortalité de l’année où il est calculé. L’espérance de vie à la naissance donne ainsi une bonne représentation des conditions de vie des individus. Une longue espérance de vie signifie en effet un bon accès aux soins de santé, à une nourriture de qualité, à de bonnes conditions de logement, à l’eau potable, etc.

Ensuite, l’Indice de Développement Humain (IDH) intègre le niveau d’éducation de la population pour mesurer le niveau de développement d’un pays. On entend par niveau d’éducation le nombre moyen d’années de scolarisation des adultes de plus de 15 ans et les années attendues de scolarisation pour les enfants en âge d’entrer à l’école, soit la durée de scolarisation. Cet indicateur permet de juger du niveau d’autonomie des individus tant d’un point de vue professionnel que social.

Enfin, l’IDH est aussi constitué d’un indicateur monétaire, le Produit Intérieur Brut (PIB) par habitant, qui mesure le niveau de vie. Le PIB par habitant donne une idée, par exemple, du niveau d’accès aux biens, aux services, aux transports, ou encore à la culture, des habitants d’un pays. Attention : un niveau de vie élevé des habitants d’un pays ne veut pas forcément dire que ce dernier présente systématiquement un haut niveau de développement humain.

Comment se présente l’Indice de Développement Humain (IDH) ?

L’Indice de Développement Humain (IDH) est exprimé sous la forme d’un nombre compris entre zéro et un. Plus il est proche de un, plus le développement humain du pays concerné, caractérisé par des indicateurs de santé, d’éducation et de revenus, est élevé. L’IDH se calcule aussi au niveau mondial.

Selon le Rapport sur le développement humain 2020 du PNUD, l’IDH est de 0,737 au niveau mondial (données 2019). Mais il est seulement de 0,513 dans les régions du monde au développement humain faible (0,394 au Niger ou 0,477 en Guinée par exemple), et de 0,898 dans les pays où le développement humain est très élevé (0,957 en Norvège, 0,932 au Royaume-Uni, 0,901 en France, etc.).

À quoi sert l’Indice de Développement Humain (IDH) ?

Utilisé depuis 1990, l’Indice de Développement Humain (IDH) a pris le pas sur un autre indicateur, essentiellement monétaire, le Produit Intérieur Brut (PIB) qui traduit le niveau de richesse d’un pays.

L’IDH permet de mieux comprendre la situation de chaque pays d’un point de vue davantage humain, mais surtout de les comparer entre eux. Cet indicateur est sans doute celui qui reflète le mieux la fracture qui existe entre les pays développés et ceux en développement.

La mesure de l’IDH, et son évolution dans le temps, participe à la mise en place de politiques destinées notamment à améliorer l’accès à la santé et à l’éducation de tous les habitants, avec pour conséquence attendue une meilleure vie sociale des individus en termes d’accès aux loisirs, à la culture, à la vie politique, etc.

Depuis 2011, pour une mesure plus fidèle du niveau de développement humain d’un pays, l’IDH s’est enrichi d’un nouvel indicateur en rapport avec les inégalités. Ainsi, l’Indice de développement humain ajusté selon les inégalités (IDHI) tend à être de plus en plus utilisé aujourd’hui. Ce dernier permet une meilleure comparaison entre les pays, et de fixer des objectifs, au niveau mondial notamment, en matière de politiques en faveur de l’éducation, de la santé, et plus globalement du bien-être social.

De la même manière, l’IDH se décline aujourd’hui en termes de mesures femmes/hommes avec l’Indice de développement de genre (IDG) et l’indice d’inégalité de genre (IIG), ou encore, en matière de mesure de la pauvreté, avec l’indice de pauvreté multidimensionnelle (IPM).

Le développement durable va également être de plus en plus pris en compte dans les années à venir, comme le souligne le PNUD.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : yZB7my

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Produit Intérieur Brut (PIB) : définition Produit Intérieur Brut (PIB) : définition Le Produit Intérieur Brut (BIP) est un indicateur national qui permet de mesurer l’activité économique d’un pays. Il prend en compte les richesses produites par le système productif marchand...
  • Qu'est-ce qu'une banque ? Quelles obligations ? Qu'est-ce qu'une banque ? Quelles obligations ? Elles font partie intégrante de notre quotidien, et pourtant, que sait-on réellement des banques ? Ces établissements financiers au vaste champ de services en matière financière sont en train de...