Vous êtes ici : Les dossiers d'économiquement.fr > Finance > Quels placements pour préparer sa retraite ?

Quels placements pour préparer sa retraite ?

Bien préparer sa retraite nécessite d’opter pour les bons placements mais aussi de ne pas s’y prendre à la dernière minute ! Le placement retraite idéal dépend de votre profil nous confirme Senior Magazine.

Vous craignez de ne pas pouvoir vivre confortablement une fois sorti de la vie active ? Pour compléter votre pension de retraite, le mieux est d’épargner le plus tôt possible. Plusieurs formules de placement permettent d’épargner à titre complémentaire pour sa retraite.

Quels placements pour préparer sa retraite ?

Voici les meilleurs placements pour ne pas vous contenter de votre retraite :

L’assurance-vie multi-supports

L’assurance-vie représente le placement préféré des Français. Elle permet de constituer un capital pour sa retraite tout en bénéficiant de conditions fiscales avantageuses. Ce type de contrat offre une certaine souplesse aux épargnants qui peuvent investir dans des actions directes, des fonds en actions, des fonds obligataires, des fonds de placement immobilier ou encore des fonds en euros. Si les fonds en euros sont moins performants, ils sont toutefois plus sûrs.

Les plans d’épargne entreprise (PEE)

Ces dispositifs permettent aux salariés de faire fructifier leur épargne. La participation et l’intéressement y sont d’ailleurs déversés. Les employés peuvent y investir leurs revenus dans la limite de 25 %. Le PEE présente l’avantage d’être plus liquide que certains produits tunnels comme le PERP ou le PERCO.

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI)

L’achat de parts de SCPI représente un placement immobilier pour l’épargnant. Toutefois, ce sont des sociétés qui investissent dans plusieurs immeubles. Le souscripteur perçoit les loyers proportionnels à ses parts. Gestion déléguée, possibilité de réaliser l’opération à crédit, diversification des risques… Ce placement donne la possibilité de préparer sereinement sa retraite.

L’immobilier locatif

L’immobilier locatif permet d’épargner à crédit. Ce type de placement est solide et idéal pour se constituer facilement un patrimoine transmissible. L’investisseur peut également occuper le bien acheté pendant la retraite ou même à la fin de la période de location imposée. L’investissement locatif offre probablement le meilleur compromis risque/rentabilité/fiscalité/valorisation. En effet, le bien a toutes ses chances de prendre de la valeur sur le long terme.

Les organismes de placement collectif dans l’immobilier (OPCI)

Il s’agit d’une solution de placement hybride alliant immobilier, actifs financiers et poche de liquidité. Longtemps éclipsés par les SCPI, les OPCI grand public montent désormais en puissance. Ils permettent d’investir dans différents actifs immobiliers (bureaux, immeubles, centres commerciaux) et ainsi d’augmenter ses revenus à la retraite.

Le Plan Epargne Retraite Populaire (PERP)

Le PERP est un contrat d’assurance individuel et facultatif. Il n’est soumis à aucun plafond de dépôt et apporte à l’épargnant la certitude de bénéficier d’un complément de retraite à vie. Les sommes qui sont versées au capital sont déductibles des revenus imposables, dans certaines limites. Le PERP fonctionne en deux temps. Il y a d’abord une phase d’épargne régulière ou non, puis à partir de 60 ans, la transformation du capital accumulé en rente viagère avec possibilité de réversion. Ce produit s’adresse principalement aux foyers fortement imposés et prévoyant une baisse de revenus à la retraite.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : nL8Psk

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers